Articles  
Bulletin de liaison  
Sommaires des Mémoires  
Liens utiles  
Pour nous contacter  
Dernières parutions  
 Vie de la Société


Cliquez sur les titres ci-dessous pour afficher les comptes-rendus de nos dernières activités
 

Sortie à Esches
(19 sept.2012

 Exposition à Beauvais
(sept. 2012)

Sortie à Folleville et Amiens
(22 sept. 2012)

Visite de l'expo au Conseil Général
(9 octobre 2012)


Sortie en région de Breteuil
15 juin 2013

Réception de Marguerite Engrand à l'occasion de la sortie de son livre

 


 Sortie du 28 juin 2014)

Sortie du 20 juin 2015



 



 



 

 Ecouen

Verneuil-en-Halatte

Abbaye royale du Moncel

Eglise romane de Rhuis

       



2 mars 2017

   

Escapade dans le Valois (14 mai 2016)

Exposition « Divines et Divas »

   

 

 

« Prendre soin, 8 siècles de présence hospitalière dans l’Oise »
 

Le 5 avril 2017, nous avons visité, sous la conduite de Laëtitia Levasseur, médiatrice culturelle, la dernière exposition réalisée par les Archives départementales de l’Oise : « Prendre Soin, 8 siècles de présence hospitalière dans l’Oise ».

Cette exposition retrace, de l’établissement hospitalier médiéval aux centres médicaux du XXIe siècle, l’évolution des lieux dédiés aux soins. Du XIIe siècle au XVIe siècle, ces établissements charitables accueillent les pauvres malades qu’ils s’appliquent à bien nourrir et dont ils soignent tant les corps que les âmes.

Avec l’avènement de la bienfaisance au XVIIe siècle, dont l’État devient le garant au XVIIIe siècle, ces structures exercent un contrôle social. Néanmoins, améliorer les soins devient une des préoccupations majeures de l’État et, dès 1851, la distinction entre hôpital et hospice est entérinée. De même, médecins et chirurgiens commencent à exercer à l’hôpital à plein temps, ce qui n’était pas le cas auparavant. Mais il faut attendre le XXe siècle, et les avancées de la recherche médicale, pour que l’hôpital commence à se médicaliser pleinement. La première et la deuxième guerre mondiale favoriseront, d’ailleurs, cette rapide évolution.

Des documents d'archives exceptionnels, comme la charte de Guillaume de Mello de 1190 relative à l'Hôtel-Dieu de Beauvais, ainsi que de nombreux objets illustrent cette exposition où la psychiatrie est également mise en valeur.

Pour ceux qui n’ont pas pu se joindre à nous, l’exposition est prolongée jusqu’aux Journées européennes du patrimoine prévues les 16 et 17 septembre 2017.

Compte-rendu de Valérie Fémolant
Conseil d’administration de la Société Académique de l’Oise.

     

Certains de nos comptes-rendus sont au format PDF. Si vous n'avez pas le logiciel Adobe Reader pour les lire,
téléchargez le gratuitemen
t
en cliquant sur le lien suivant:    http://get.adobe.com/fr/reader/?promoid=JZEFU   

 

 

Haut de page